Le magnésium stimule-t-il la testostérone?

Joe Weider : l’éternel parrain du bodybuilding
3 août 2017
Découvrez mon passage à la télévision belge
3 décembre 2017

Nous connaissons tous le magnésium pour ses propriétés antistress. Souvent conseillé en période d’examen, le magnésium est un excellent allié pour remédier au surmenage intellectuel. Cependant, nous n’avions pas idée qu’il pouvait aussi avoir une incidence positive sur notre testostérone.

Plusieurs études ont  porté sur le magnésium et ses propriétés sur la testostérone. Au nombre de ces études, nous trouvons celle publiée en 2011 dans le journal « Biological Trace Element Research ». Selon cette étude, la prise quotidienne d’environ 10mg de magnésium par kilogramme augmenterait le taux de testostérone, même sans exercer la moindre activité physique. Cependant, l’augmentation se trouve plus importante chez des individus pratiquant un sport.

Le magnésium, un élément indispensable au bien-être :

Le magnésium constitue un élément essentiel entrant dans la production des molécules d’énergie ATP et des enzymes protectrices des cellules. Selon les chercheurs de l’Université de Maryland Medical Center,  le magnésium est indispensable au bon fonctionnement des organes vitaux tels que le cœur, les riens, les muscles, etc. Ils ont également estimé le besoin journalier en magnésium chez les adultes et adolescents mâles à 270 à 400mg tandis qu’il est de 280 à 300mg chez les femmes de la même tranche d’âge. Malheureusement, la plupart des gens consomment très peu de nos jours les céréales et d’autres aliments riches en magnésium et en minéraux. Par exemple, environ 70 % d’Américains ont un taux en dessous de la normale. Dans des cas comme ça, il n’est pas rare que les médecins prescrivent du magnésium en tant que complément alimentaire.


Le magnésium dans le monde sportif :

L’utilisation du magnésium en tant que complément utilisé par les sportifs a toujours alimenté les débats puisque la majorité des gens pense que cela contribue à l’amélioration de leur performance.

Les chercheurs de l’Université Selcuk ont mené une expérience sur trois groupes (Groupe 1, 2 et 3) de 10 étudiants âgés de 18 à 22 ans. Le Groupe 1 est constitué d’étudiants ne pratiquant aucune activité physique. Les étudiants des groupes 2 et 3 pratiquaient régulièrement  le taekwondo.

Les chercheurs ont d’abord  mesuré la concentration de testostérone dans le sang des étudiants au repos et après d’intenses exercices physiques. Ils ont ensuite administré un complément de magnésium (10 mg / kg de poids corporels) aux étudiants des groupes 1 et 2. Après quatre semaines de prise de complément, les chercheurs ont mesuré à  nouveau la concentration de testostérone chez tous les étudiants.
Le taux de testostérone libre a augmenté de façon significative, chez tous les étudiants et particulièrement  pour le Groupe 2, où le taux au repos a augmenté de 24 % contre 15 % pour le Groupe 3. Cette expérience montre clairement que le magnésium est un puissant stimulateur de la testostérone. Selon les chercheurs, le magnésium à lui seul  suffit pour améliorer la performance des athlètes.
Une autre étude a prouvé qu’un complément de magnésium pouvait augmenter la force musculaire chez les personnes âgées. Ce phénomène peut s’expliquer par le fait que le magnésium empêche la testostérone de se fixer sur  la protéine de liaison SHBG, ainsi, la quantité de testostérone libre dans le sang augmente rapidement. Sans oublier que la testostérone libre est bien plus active que celle liée à la SHBG. 

Ces études ont permis de dévoiler l’action bénéfique du magnésium et les minéraux essentiels sur la production de testostérone. En plus d’améliorer l’équilibre émotionnel, de favoriser la concentration, le magnésium représente aussi un excellent stimulateur de la testostérone. Ainsi, il va permettre d’améliorer nos performances physiques.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *