Les cycles avec de la Testostérone

Définition et Utilité de la Testostérone
8 mars 2015
Avant-Après et avis sur les stéroïdes cure de testosterone: Arnold – Nantes
21 avril 2015

La testostérone est l’hormone de base qui sert à la fabrication des principaux stéroïdes anabolisants. Très populaire chez les sportifs et bodybuilders, la Testostérone est une excellente hormone pour prendre beaucoup de muscle.

C’est aussi une hormone souvent utilisée après 40 ans en traitement de testostérone pour simplement combler un déficit naturel et relancer sa libido.

La Testostérone peut être utilisée seule, mais c’est combinée à d’autres stéroïdes anabolisants qu’elle produit ses effets les plus impressionnants. C’est donc une excellente base pour une utilisation en stack, c’est à dire en même temps que d’autres stéroïdes.

Nous allons voir ici comment faire un cycle avec de la testostérone et quelles sont les meilleures utilisations de la Testostérone en combinaison avec d’autres produits dopants.

 

Combiner la Testostérone avec d’autres stéroïdes

Les athlètes intéressés par des gains de masse et de force vont cumuler la Testostérone avec des stéroïdes oraux tels que le Dianabol ou des injectables comme Déca-durabolin ou Boldénone. Tandis que pour une prise de masse sèche, elle pourra être aussi bien stacké avec du Primobolan, Parabolan ou encore du Winstrol. Et pour les budgets plus souples avec de l’hormone de croissance ou des peptides.

 

Opter pour une durée de cure optimale

Il est important de vous rappeler que la durée idéale pour une cure se situe entre 8 et 12 semaines.

Il ne faut pas faire un cycle trop court afin de pouvoir laisser le stéroïde anabolisant vous faire profiter pleinement de ses effets anabolisants.

A contrario, un cycle suppérieur à 12 semaines est dangereux, car il mettra à mal votre organisme, celui-ci prenant plus de temps à redémarrer après la cure. Et même si vous dépassez 12 semaines, le résultat ne sera pas meilleur, les effets anabolisants du stéroïde diminuant après 6 à 8 semaines.

 

Les protections à adopter contre les effets secondaires

N’oubliez pas durant votre cure l’utilisation du Proviron et du Nolvadex afin de lutter contre l’aromatisation et les effets secondaires sans parlez d’un hépato protecteur pour votre foie en cas d’utilisation de stéroïdes oraux.

La relance après cycle (PCT) vous aidera à remettre votre métabolisme à la normale à la fin de la cure.

Je vous expliquerai à la fin de ce chapitre comment utiliser votre protection et votre relance.

 

 

Cure de testostérone & prise de masse

Une prise de masse volumineuse implique prendre du muscle mais aussi surtout du poids.

Le poids gagné sera du muscle, de la graisse et aussi un peu de rétention d’eau.

Il vous faudra donc en plus de vos apports en stéroïdes anabolisants qui vont induire une balance d’azote positive dans vos muscles, ajouter un apport calorique plus important que de coutume afin de placer votre corps dans les meilleures conditions possible afin d’atteindre vos objectifs.

Pour résumer, si votre corps reçoit plus d’énergie qu’il en dépense, vous allez le placer dans des conditions favorables, et il va développer du muscle mais aussi stocker du gras.

 

Voici quelques exemples de cure pour Bodybuilder entre 70 et 80 kg :

Cure de Testostérone Enanthate et Dianabol

  • SEMAINE

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • Support tickets per mo.7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • Testostérone Enanthate

  • 500 mg par semaine
  • 500 mg par semaine
  • 500 mg par semaine
  • 500 mg par semaine
  • 500 mg par semaine
  • 500 mg par semaine
  • Support tickets per mo.500 mg par semaine
  • 500 mg par semaine
  • 500 mg par semaine
  • 500 mg par semaine
  • 500 mg par semaine
  • 500 mg par semaine
  • DIANABOL

  • 40mg/j
  • 40mg/j
  • 50mg/j
  • 60mg/j
  • 70mg/j
  • 80mg/j
  • Support tickets per mo.80mg/j
  • 70mg/j
  • 60mg/j
  • 50mg/j
  • 40mg/j
  • 40mg/j

Il y a plusieurs façons de prendre le Dianabol, en pyramidale comme dans l’exemple ci-dessous, ou prendre le même dosage chaque semaine. Chaque utilisateurs à le libre choix de modeler sa cure.

Ne pas oublier de prendre 1 Nolvadex et 1 Proviron par jour pendant toute la durée de la cure, prendre aussi entre 3 à 5 tabs de Légalon  ou Samarin  pour protéger votre foie. Pour finir à la fin de votre cure donc à la fin des 12 semaines, prendre 1 Clomid par jour pendant 20 jours pour votre relance.

 

Ou

Cure Sustanon, Déca-Durabolin et Dianabol

  • SEMAINE

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • Support tickets per mo.7
  • 8
  • 9
  • 10
  • Sustanon 250

  • 500 mg par semaine
  • 500 mg par semaine
  • 500 mg par semaine
  • 500 mg par semaine
  • 500 mg par semaine
  • 500 mg par semaine
  • Support tickets per mo.500 mg par semaine
  • 500 mg par semaine
  • 500 mg par semaine
  • 500 mg par semaine
  • Deca-Durabolin

  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • Support tickets per mo.200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • DIANABOL

  • 40mg/j
  • 50mg/j
  • 60mg/j
  • 70mg/j
  • 80mg/j
  • 80mg/j
  • Support tickets per mo.70mg/j
  • 60mg/j
  • 50mg/j
  • 40mg/j

Vous pouvez mélanger le Sustanon et le Deca-Durabolin ensemble dans la même seringue, pour ne faire qu’une seule injection.

Il y a plusieurs façons de prendre le Dianabol, en pyramidale comme dans l’exemple ci-dessous, ou prendre le même dosage chaque semaine. Chaque utilisateurs à le libre choix de modeler sa cure.

Ne pas oublier de prendre 1 Nolvadex et 1 Proviron par jour pendant toute la durée de la cure, prendre aussi entre 3 à 5 tabs de Légalon ou Samarin  pour protéger votre foie.

Pour finir à la fin de votre cure donc à la fin des 10 semaines, prendre 1 Clomid par jour pendant 20 jours pour votre relance.

 

Ou

Cure Sustanon Testostérone Cypionate et Parabolan

  • SEMAINE

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • Support tickets per mo.7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • Testostérone Cypionate

  • 400 mg par semaine
  • 400 mg par semaine
  • 400 mg par semaine
  • 400 mg par semaine
  • 400 mg par semaine
  • 400 mg par semaine
  • Support tickets per mo.400 mg par semaine
  • 400 mg par semaine
  • 400 mg par semaine
  • 400 mg par semaine
  • 400 mg par semaine
  • 400 mg par semaine
  • Parabolan

  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • Support tickets per mo.200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine

Vous pouvez mélanger la Testostérone et le Parabolan ensemble dans la même seringue, pour ne faire qu’une seule injection.

Boire minimum 3 litres d’eau par jour pour que les reins fonctionnent correctement, car le Parabolan est nocif pour les reins, encore une fois si vous respectez cela vous n’aurez aucun soucis.

La Testostérone est souvent utilisée en base d’une cure de PARABOLAN, ce dernier étant suppressif de l’estradiol.

Ne pas oublier de prendre 1 Nolvadex et 1 Proviron par jour pendant toute la durée de la cure.

Pour finir à la fin de votre cure (donc à la fin des 10 semaines), prendre 1 Clomid par jour pendant 20 jours pour votre relance.

 

 

 

Cycle de Testostérone pour une prise de masse sèche

Une cure de masse sèche signifie tout simplement prendre du volume musculaire mais dénué de graisse et de rétention d’eau.

Une musculature dense, dure sans cet aspect flasque que peuvent avoir vos muscles lors d’une prise de masse volumineuse.

Ce n’est pas des plus facile car il faut apporter un équilibre égal entre ce que votre corps va dépenser comme énergie et ce que vous allez lui apporter.

Le but est d’éviter un stockage inutile des graisses et de limiter au maximum la rétention d’eau.

 

Voici quelques exemples de cure pour Bodybuilder entre 70 et 80 kg :

  • SEMAINE

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • Support tickets per mo.7
  • 8
  • 9
  • 10
  • Winstrol (injection)

  • 200-300mg par semaine
  • 200-300mg par semaine
  • 200-300mg par semaine
  • 200-300mg par semaine
  • 200-300mg par semaine
  • 200-300mg par semaine
  • Support tickets per mo.200-300mg par semaine
  • 200-300mg par semaine
  • 200-300mg par semaine
  • 200-300mg par semaine
  • Deca-Durabolin

  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • Support tickets per mo.200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • Testostérone Propionate

  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • Support tickets per mo.200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine

Vous pouvez mélanger la Testostérone et le Deca-Durabolin ensemble dans la même seringue, pour ne faire qu’une seule injection.

Par contre le Winstrol toujours séparément.

Ne pas oublier de prendre 1 Nolvadex et 1 Proviron par jour pendant toute la durée de la cure.

Pour finir à la fin de votre cure donc à la fin des 10 semaines, prendre 1 Clomid par jour pendant 20 jours pour votre relance.

 

Ou

  • SEMAINE

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • Support tickets per mo.7
  • 8
  • 9
  • 10
  • Winstrol (injection)

  • 100mg par semaine
  • 100mg par semaine
  • 100mg par semaine
  • 100mg par semaine
  • 100mg par semaine
  • 100mg par semaine
  • Support tickets per mo.100mg par semaine
  • 100mg par semaine
  • 100mg par semaine
  • 100mg par semaine
  • Primobolan

  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • Support tickets per mo.200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • 200 mg par semaine
  • Testostérone Cypionate

  • 300 mg par semaine
  • 300 mg par semaine
  • 300 mg par semaine
  • 300 mg par semaine
  • 300 mg par semaine
  • 300 mg par semaine
  • Support tickets per mo.300 mg par semaine
  • 300 mg par semaine
  • 300 mg par semaine
  • 300 mg par semaine

Vous pouvez mélanger la Testostérone et le Primobolan ensemble dans la même seringue, pour ne faire qu’une seule injection.

Par contre le Winstrol toujours séparément.

Ne pas oublier de prendre 1 Nolvadex et 1 Proviron par jour pendant toute la durée de la cure.

Pour finir à la fin de votre cure donc à la fin des 10 semaines, prendre 1 Clomid par jour pendant 20 jours pour votre relance.

 

 

Cycle de relance de la libido après 40 ans

Passé 40 ans, bon nombre d’hommes se retrouvent confrontés à un déficit de Testostérone.

La Testostérone Undécanoate (voie injectable), connue sous le nom de NEBIDO est un excellent remède pour contrer cela.

Le taux de Testostérone doit être mesuré avant le début du traitement et au cours de la phase d’instauration.

En fonction du taux de Testostérone et des symptômes cliniques, l’intervalle après la première injection peut être réduit à un minimum de six semaines au lieu de l’intervalle recommandé de 10 à 14 semaines pour le traitement d’entretien.

Cette dose de charge permettra d’atteindre plus rapidement les concentrations de Testostérone suffisantes à votre organisme.

Ou alors vous pouvez relancer aussi votre libido avec un cycle basique de Testostérone Propionate ou Cypionate, si vous voulez des effets sur le long terme utiliser l’Enanthate.

Utilisés à de faibles doses afin d’éviter les effets secondaires et de donner juste le coup de boost nécessaire à votre libido, ces esters de Testostérones peuvent eux aussi être utilisé avec des résultats positifs.
L’Enanthate de Testostérone par exemple influent fortement l’axe hypothalamus-hypophyse-testicules.

Que ce soit l’ester Cypionate ou l’Enanthate qui aura une plus longue durée d’action que ces deux esters homologues Propionate ou Undécanoate, il est important de ne pas être en surdosage, ces stéroïdes ayant la faculté de se convertir facilement en œstrogènes.

Voici une cure sécuritaire à base d’Enanthate avec l’utilisation d’un anti aromate afin de vous protéger au maximum :

  • SEMAINE

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • Support tickets per mo.7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • ENANTHATE DE TESTO

  • 250mg/semaine (1injection le lundi)
  • 250mg/semaine (1injection le lundi)
  • 250mg/semaine (1injection le lundi)
  • 250mg/semaine (1injection le lundi)
  • 250mg/semaine (1injection le lundi)
  • 250mg/semaine (1injection le lundi)
  • Support tickets per mo. 250mg/semaine (1injection le lundi)
  • 250mg/semaine (1injection le lundi)
  • 250mg/semaine (1injection le lundi)
  • 250mg/semaine (1injection le lundi)
  • 250mg/semaine (1injection le lundi)
  • 250mg/semaine (1injection le lundi)
  • NOLVADEX (protection)

  • 1comprimé/jours matin ou soir lors des repas
  • 1comprimé/jours matin ou soir lors des repas
  • 1comprimé/jours matin ou soir lors des repas
  • 1comprimé/jours matin ou soir lors des repas
  • 1comprimé/jours matin ou soir lors des repas
  • 1comprimé/jours matin ou soir lors des repas
  • Support tickets per mo.1comprimé/jours matin ou soir lors des repas
  • 1comprimé/jours matin ou soir lors des repas
  • 1comprimé/jours matin ou soir lors des repas
  • 1comprimé/jours matin ou soir lors des repas
  • 1comprimé/jours matin ou soir lors des repas
  • 1comprimé/jours matin ou soir lors des repas

 

RELANCE ET PROTECTION

Elles sont cruciales à la réussite de votre cure.

Que ce soit pour la durabilité des gains acquis, pour vous éviter les effets secondaires ou pour limiter la rétention d’eau, elles font partie intégrante de votre cure au même titre que votre alimentation ou vos entraînements.

– Utilisez Proviron et Nolvadex matin ou soir pendant les repas durant votre cure.

– Buvez une grosse quantité d’eau pour assurer la filtration de vos reins.

– Prenez un Hépato protecteur à chaque repas durant votre cure si vous utilisez des stéroïdes oraux.

– En cas d’atrophie testiculaire vous ferez des injections d’Hcg Vitagon à raison de 5000UI/semaine.

– Votre relance commencera le lendemain de la fin de votre cure à raison de 50 mg de Clomid par jour.

Le tandem Nolvadex/Proviron est un excellent anti œstrogène qui empêchera l’aromatisation du stéroïde et donc la gynécomastie. Avec cette double action  l’un servira de bouclier tandis que l’autre combattra directement la formation d’œstrogène.

L’utilisation du Clomid ou de l’Hcg Vitagon lors de la relance facilitera la reprise de production de Testostérone naturelle par votre organisme et empêchera tout autant la gynécomastie.

Si vous respectez tout cela, votre cure se passera pour le mieux et vous n’avez absolument rien à craindre.

Si vous êtes prédisposé à la gynécomastie ou en avez souffert durant votre adolescence, un petit check-up chez votre médecin de famille avant le début de la cure n’est pas à négliger.

Pour combattre une gynécomastie déjà existante, il existe un produit qui peut détruire celle-ci, le Femara.

Ce médicament habituellement utilisé chez la femme ménopausée ou pour combattre le cancer du sein a déjà fait ses preuves lors de cas de gynécomastie.

 

Conclusion

Comme vous avez pu le constater, la Testostérone vous offre une multitude de possibilités, d’associations avec d’autre stéroïdes anabolisants afin d’obtenir les résultats désirés et de répondre à vos besoins.

Si vous mettez de la discipline et de la rigueur durant votre cure, il est certain que votre cycle et votre post-cycle se passeront à merveille. Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à me demander (gratuitement) des conseils personnalisés.

Comments are closed.